Villepin veut une enquête sur la caisse noire d’EADS

Publié le par L'équipe du blog

INFO FIGARO. Selon l'ancien premier ministre, au moins « 3 millions d’euros » auraient été versés à un cabinet anglais, une dépense « en relation directe avec l’affaire Clearstream ».
 
Dominique de Villepin vient une nouvelle fois d’écrire aux deux juges de l’affaire Clearstream. Dans ces notes dont le Figaro a pu prendre connaissance l’ancien Premier ministre demande l’audition d’Arnaud Lagardère co-président du conseil d’administration d’EADS, de Philippe Camus l’ancien co-président d’EADS et Pierre Leroy, l’ex secrétaire génal du groupe aéronautique.
 
Dominique de Villepin et ses conseils justifient cette requête par « le budget très important » dont disposait Jean-Louis Gergorin au sein d’EADS. Il écrit également qu’au moins « 3 millions d’euros » auraient été versés à un cabinet anglais, une dépense « en relation directe avec l’affaire Clearstream ».
 
Dominique de Villepin demande aux juges Henri Pons et Jean-Marie d’Huy de déterminer qui avait le contrôle de ces sommes spécialement allouées à Jean-Louis Gergorin et si ces montants étaient officiellement justifiés au sein du groupe EADS. En clair, l’ex Premier ministre sollicite des investigations judiciaires sur une éventuelle « caisse noire » dont Jean-Louis Gergorin aurait eu la haute main.
 
Par ailleurs l’ancien chef du gouvernement demande aux magistrats de procéder à une confrontation entre lui et Jean-Louis Gergorin dont les déclarations sur leur rôle dans l’affaire Clearstream sont largement divergentes.
 
Les deux juges ne sont pas tenus de répondre favorablement à ces requêtes mais de source proche du dossier on souligne qu’il leur sera « malgré tout très difficile de justifier une refus » d’enqueter sur d’éventuels fonds occultes.

Publié dans L'affaire Clearstream

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bernard poitevin 04/10/2007 13:51

Outre le fait que le travail de Dominique de Villepin au gouvernement a été bon, sa recherche de la vérité sur l'affaire Clearstream est très intéressante car ce dossier est certianement beaucoup plus complexe que ce qui est dit, et se résumerait à une histoire de tontons-flingueurs pour le coup assez originaux. L'hypothèse défendue par Dominique de Villepin avec des ipmlications financières et politiques importantes est beaucoup plus crédible que le scénario assez grotesque présenté actuellement. Je viens de signer la pétition pour l'ensemble de ces raisons

FH 04/10/2007 00:11

Bravo pour ce COUP DE MAITRE DDV (ECHEC...et j'espère bientot et sans état d'ame ECHEC ET MAT!!!) la verité doit apparaitre ,et vous pourrez ainsi continuer la tache colossale qu'il vous reste à accomplir au service de la France .

Villepiniste 03/10/2007 18:15

Pauvre Eric P vous êtes vraiment en complet décalage avec l'Histoire de la France . D'ailleurs c'est la raison pour laquelle vous dites que les Villepinistes sont d'un autre siècle . On a simplement conscience que l'Histoire à tendance à se répéter surtout la nôtre . Etudiez là il y a beaucoup à en tirer . Toutes mes amitiés et n'oubliez pas d'aider votre mentor au moment où il baisse dans les sondages

Pierre 03/10/2007 14:58

Dominique de Villepin est sur la bonne route, il veut la vérité. Nous sommes avec vous dans votre combat. Merci aux blogueurs Villepinistes!

Réda 03/10/2007 14:54

Mon pauvre "Cire P." Décidément tu ne comprends vraiment rien à cette affaire. Laisse la Justice faire son travail, laisse Dominique de Villepin apporter des preuves. Tu te trompes encore quand tu parles "d'homme de main", Dominique de Villepin est un serviteur de l'Etat, digne qui a fait avancer la France dans la bonne direction. Aujourd'hui notre histoire, notre modèle, notre Pacte, notre idéal sont en dangers. Les villepinistes ont des convictions, ils ne les braderont jamais.