Clearstream: décision avant le 3 novembre?

Publié le par L'équipe du blog

Le Figaro à 21h29 : "Le juge Pons a été nommé cet été à la cour d'appel de Montpellier et est attendu sur place le 3 novembre. Les deux juges devraient donc, avant cette date, signer l'ordonnance précisant le sort de chacun." Lire la suite sur le site du Figaro.

Publié dans L'affaire Clearstream

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marius 04/10/2008 23:06

Changeons de sujet afin de ne pas nuire ...à la recherche de la vérité !!!
Lu , ce jour , en avant dernière page du Parisien que des lecteurs se seraient offusqués qu'une photo en une dudit journal de vendredi 26 septembre dernier montre le président chaussé de talonnettes qui paraissent géantes , démesurées , artificielles et d'aucuns parlent même de représailles envers le journaliste , pauvre cadreur !Le bon sens voudrait que l'on assume ses actes : si l'on met des talonnettes de 10cm et plus il est évident que celà va se voir , si l'on ne le veut pas , on n'en porte pas , toute la différence entre l'être et le paraître !!! : j'avais un frère , trop tôt disparu , pas plus grand que notre actuel président et qui sans talonnette , mais beau comme tout , avait un charme fou et plaisait beaucoup à la gent féminine , le tout étant d'être bien dans ses pompes , donc dans le cas présent , il est inutile d'en faire un fromage et de vouloir mordre quelqu'un , une photo est une photo , si talonnettes il y a celà se voit et alors où est le problème ? On assume comme un grand .
Idem , en couverture du Parisien , notre célèbre corse Clavier , obligé de porter plainte à la gendarmerie pour des lettres de menaces sérieuses reçues , il a raison sur le fond mais il pourrait aussi s'en prendre à ceux qui en ont fait au départ tout un fromage , ont dramatisé la situation qui évoluait de manière bon enfant ... et dont on n'aurait plus parlé au bout de deux jours s'il n'y avait eu le renvoi de ce haut fonctionnaire dont le plus grand tort a été d'avoir voulu régler en douceur cette occupation qui se déroulait dans un climat plutôt serein , ce qui est assez rare venant de ces occupants . Pourquoi avoir échauffé des esprits qui peut être n'attendaient que celà ?!!! Finalement je plains Clavier qui est dans le pétrin .