AGENDA

Publié le par L'équipe du blog

Merci à Marie et à Lucide pour l'information ! Dominique de Villepin sera l'invité de demain de Jean-Michel Aphatie à 7H50.

L'entretien sera ensuite disponible à l'écoute sur le site de RTL:

http://direct.rtl.fr/


Sa transcription:
http://www.rtl.fr/fiche/2181386/dominique-de-villepin-justifie-ses-rencontres-avec-yves-bertrand.html


A lire également :
http://blogs.rtl.fr/aphatie/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ravilob nomis 17/10/2008 16:58

..de durée, pardon.

ravilob nomis 17/10/2008 15:11

L'attachement a la réalité est une garantie durée.

marius 17/10/2008 14:39

En naviguant sur un site ami , je trouve une information d'un nommé Jean - François ( c'est peut-être lui d'aillers , mêmes initiales ) qui rapporte une info confidentielle lue dans le Figaro indiquant que DDV déjeune aujourdhui dans un restaurant parisien avec J. F. Copé , dans un moment aussi critique , de grande solitude et de coups bas , espérons que ce soit une bonne nouvelle et la preuve que tous ces collaborateurs de son ancien gouvernement ne l'ont pas abandonné , je doutais vraiment de Copé , peut-être va-t-il remonter dans mon estime , si ce n'est pas pour le trahir aprés , c'est assez courageux , et pas plus incompréhensible que Fillon à une époque pas si lointaine où il rencontrait en douce Sarkozy pour trahir Chirac mais aussi DDV par rancune parce que ce dernier ne l'avait pas pris dans son gouvernement .

samira 17/10/2008 14:27

Je suis allée lire les commentaires dont Georges nous parlaient sur le site du Figaro: c'est très prometteur. J'adore voir qu'après tant de lavages de cerveaux dignes d'une certaine époque de derrière le rideau de fer, de campagnes de calomnies bien relayées par une presse qui n'a rien de nationale, les lecteurs du Fig oui du Fig publient ce qu'ils ont publié. Courage donc à tous les Villepinistes: derrière les nuages, c'est le soleil qui attend les Français.

Voici ce que Y. Bertrand a dit à la presse suite à la plainte déposé par celui qui est protégé par son statut, ce qui crée un déséquilibre évident:

"La plainte de Nicolas Sarkozy contre lui "ne tenait pas debout"...brouillons qui en plus étaient sous scellés, et qui ont été piqués"..."C'est faux, je n'ai jamais rien fait circuler." M. Bertrand a assuré qu'il avait rendu compte de son travail à "la hiérarchie" de Nicolas Sarkozy". Comme on lui demandait si c'était à Claude Guéant, alors directeur de cabinet de M. Sarkozy, il a répondu : "Evidemment."
http://www.lemonde.fr/politique/article/2008/10/17/yves-bertrand-estime-que-sarkozy-porte-plainte-pour-rien_1108256_823448.html#xtor=RSS-3208

georges 17/10/2008 09:56

Le déballage orchestré par les grands médias que sont "Le Monde" (carnets secrets de Rondot) et "Le Point" (carnets secrets de Bertrand) ont servi d'alibi pour les plaintes déposées par l'Elysée. C'est une collusion médiatico-politique d'un nouveau type.
J'ai parcouru les réactions des lecteurs du "Figaro" qui, pour la plupart, ne sont pas dupes de ces basses manoeuvres et commencent à dire tout fort que NS en fait vraiment trop et que cela pourrait bien finir par se retourner contre lui...
J'ai relevé aussi l'énoncé de l'article 67 sur le statut penal du President : « Il ne peut, durant son mandat et devant aucune juridiction ou autorité administrative française, être requis de témoigner non plus que faire l'objet d'une action, d'un acte d'information, d'instruction ou de poursuite. Tout délai de prescription ou de forclusion est suspendu"
Qu'en pensez-vous ?