Dominique de Villepin privé de l'élévation à la dignité de grand officier de la Légion d'honneur par Nicolas Sarkozy

Publié le

Le Monde:

 

"Le décret paru au Journal officiel du 22 novembre ne retiendrait guère l'attention si l'on ne soupçonnait son auteur d'être mû par d'inextinguibles rancœurs. Signé par le président de la République, il prévoit que "la dignité de grand officier [de la Légion d'honneur] appartient de plein droit aux anciens premiers ministres qui ont exercé leurs fonctions durant deux années au moins".

 

De par sa fonction présidentielle, Nicolas Sarkozy exerce celle de grand maître de l'ordre de la Légion d'honneur. Et il la prend particulièrement à cœur. Il entend ainsi distinguer ceux qui, ayant accepté la lourde charge de Matignon, auront rendu d'"éminents services".

Mais la durée fixée tient-elle du pur hasard ? "Deux années au moins" : de cette distinction sera donc privé le dernier titulaire du poste, Dominique de Villepin, puisqu'il quitta Matignon un an, onze mois et quinze jours après y être entré. Quelle déveine, à quinze jours près ! "

 

Lire l'intégralité de l'article:

http://www.lemonde.fr/politique/article/2008/11/25/dominique-de-villepin-prive-de-l-elevation-dans-la-legion-d-honneur_1122689_823448.html#xtor=RSS-3208

Commenter cet article

Herrera 26/11/2008 15:14

Bravo à l’équipe du Blog
Honnêteté et devoir ne vous font pas défaut. Mais quand un homme se noie il ne faut pas lui laisser longtemps la tête sous l’eau, surtout que Mr Dominique de Villepin n’a plus d’amis parmi les puissants, ils ont trop peur de se mouiller !
Une bouée un appui un ami voilà ma proposition, en espérant qu’il trouve le temps entre deux respirations.

mathilde 26/11/2008 11:50

Mitterrand n'a-t-il pas été décoré par Pétain ?
Peut-être qu'un jour, beaucoup cacheront d'avoir été épinglé par l'actuel en fonction ?
Et puis passer après les Balkany.....les copains des copains, la légion d'honneur ne s'est-elle pas vulgarisée ?
Soit, Grand Officier de la Légion d'honneur n'est pas à la même échelle.
Qui sait si un jour celui qui croit toucher Villepin à un endroit qui pourrait faire mal, pourrait bien un jour être défait de la sienne par celui qu'il croit pouvoir humilier.
Dominique de Villepin est le contraire d'un homme qui recherche les honneurs : il est par essence un homme d'honneur.
Le paraître ne sera jamais son credo.
Laissons à "bling-bling" ses médailles en faux-chocolat. Il a tant voulyu singer Dominique de Villepin, qu'il a piqué son job à son Premier Ministre.
"IL" est Ministre-président....un tout petit ministre président....si petit que lorsque qu'il s'assoie sur le bord du tapis du bureau présidentiel, il a les guiboles qui gigotent dans le vide !!!

mathilde 26/11/2008 11:35

Quant Lionel Jospin apporte indirectement son soutien à Dominique de Villepin !

/////////////
Lionel Jospin, nommé grand officier de la Légion d'honneur par un décret attribuant de plein droit cette distinction aux Premiers ministres en poste durant au moins deux ans, a "remercié" mardi Nicolas Sarkozy tout en s'étonnant de "la différence faite entre les anciens Premiers ministres"./////////////


http://www.lepoint.fr/actualites-politique/legion-d-honneur-jospin-remercie-sarkozy-mais-s-etonne/917/0/294661

ravilob nomis 26/11/2008 09:59

...naissent...

ravilob nomis 26/11/2008 09:55

Le réalisme, l'influence, l'équilibre et le dialogue des cultures, nait du bas vers le haut, et pas le contraire.