L'internaute

Publié le

Vous pouvez retrouver les vidéos du chat avec Dominique de Villepin sur le site de l'Internaute.

Dominique de Villepin répondant à la question: "Pourriez-vous travailler un jour avec Nicolas Sarkozy?": : "Il faut toujours rester fidèle à soi-même, à ses convictions et à ses valeurs"

Commenter cet article

l'expatrie 06/03/2009 11:23

Enfin un diplomate Francais sur la scene international,quelle difference de vision de ce monde,la France actuel avec son ministre des affaires etrangere est la catastrophe du siecle ce soi-disant ministre qui etait membre du mai 68.
Merci Monsieur de Villepin pour votre vision du nouveau monde qui se dessine.

marie 06/03/2009 09:47

Pour ceux que cela interesse, il ya en ligne sur le site du journal India Today la video de l'intervention de DDV !

Jean-Michel 06/03/2009 09:38

Bonne analyse sur l’utilité de l’OTAN aujourd’hui sur le site du député européen Alain Lamassoure
http://www.alainlamassoure.eu/actualite.php?id=2387
Extrait :

“La vérité, est que, pour les Etats-Unis, l’intérêt militaire de l’OTAN est devenu très secondaire par rapport à son intérêt politique. L’Alliance permet surtout à Washington d’avoir un droit de regard sur tout ce qui se passe en Europe. Tant que le traité de Lisbonne ne s’applique pas, elle est une enceinte où les Américains peuvent parler aux Européens, avant que ceux-ci ne se retrouvent entre eux. En fournissant un débouché pour les élites militaires de ses membres, et en instaurant un droit de contrôle sur leur politique de défense et leurs approvisionnements correspondants, elle assure la « satellisation » militaire, et finalement diplomatique, d’une grande partie des Etats européens.”

Villepiniste 06/03/2009 08:22

Nicolas Sarkozy a décidé de réintégrer le commandement de l'OTAN . Cette décision est motivée par des préoccupations économiques et nons politiques .
Sur un plan diplamitique c'est une faute grave en rupture complète avec la tradition Gaulliste . Par ce geste la France va non seulement perdre toute voix pour se faire entendre indépandemment des Etats Unis mais le monde va perdre une force d'équilibre dans les conflits armés mondiaux .
A terme l'Europe ne pourra plus s'opposer aux interventions américaines ni contester la politique des Etats Unis .
Voilà donc la rupture de Nicolas Sarkozy avec la tradition Gaulliste et la politique étrangère française des soixantes dernières années . Il aura au moins réussit cet engagement et marqué sa présidence de cette décision .
Par conséquent les courants pour les valeurs d'indépendance de la France par rapport aux etats Unis peuvent ils en core cohabiter crédiblement dans L' UMP?

Valérie 05/03/2009 21:23

Lu aussi dans "Libé"DdV à l'assemblée le 1er avril,débat au Parlement le 17."on ne dit pas non à la réintégration dans le commandement intégré,mais pas comme ça,avant d'avoir constitué un pole de défense européen.Entendu info:F.Fillon engage la responsabilité de son gouvernement à ce sujet