Doit-on se fier à tous les sondages publiés?

Publié le

OTAN: le Nouvel Observateur: "Paradoxalement, cette farouche opposition au Parlement ne trouve pas d'écho dans les sondages: 58% des Français selon l'IFOP et 52% selon LH2 ont un jugement positif sur la réintégration."

Si ces chiffres étaient avérés, pourquoi Nicolas Sarkozy aurait-il si peur de consulter le peuple français sur un sujet qui engage autant l'avenir de la France??? Citoyens, comme dit une très agréable humouriste: "on ne vous dit pas tout" et si c'était vrai et que l'on ne nous disait pas tout?

Commenter cet article

marius 11/03/2009 22:03

Une bonne nuit pour digérer tout celà et hop celà va repartir!
Je suis tout de même sidéré du peu de courage de nos chers députés ,: il paraît que Tron a été brillant ce soir sur LCI mais comme je n'ai pas écouté je ne peux en dire davantage , peut-être que Valérie pourrait nous raconter ?
Ludivine , nous avons toujours su que la route serait longue et le chemin parsemé d'embûches , alors donnons nous mutuellement le courage d'avancer , ensemble c'est plus facile , ce soir c'est une déception mais pas une surprise , alors allons y gaiement ! ils n'attendent que celà en face , que nous baissions les bras , ne leur donnons pas ce plaisir !!!

ludivine 11/03/2009 21:40

C'est bien vous, Marius qui me conseillait hier soir de "ne pas se calmer" car j'étais particulièrement contrariée par les derniers évènements - néanmoins c'est vous aujourd'hui qui paraissez désenchanté.... donc ce soir nous assistons à une soirée "pessimisme communicatif" voyez vous les femmes ont toujours une intuition certaine dans de pareils
moments .....comment espérer des jours meilleurs, en ce qui me concerne j'avoue que c'est le creux de la vague !

marius 11/03/2009 20:40

Quand je parlais de Pierre ou Paul , je pensais bien sûr à l'Iran en premier avec lequel notre roitelet rêve d'en découdre et pas seulement le matin en se rasant ! L'avenir malheureusement le confirmera probablement ! J'ai lu que l'on est dans la même situation que dans les annèes 1929 - 1939 : on sait comment celà s'est terminé , pour régler le problème du chômage , de la crise , de la révolte interne au pays , quoi de mieux que d'envoyer nos troupes , nos hommes jeunes puis moins jeunes même , au combat :allez , je suis trop dégoûté ce soir !

mathilde 11/03/2009 20:00

C'est un grand malheur. Seulement avez-vous oublié que les Français étaient des veauxdixit De Gaulle ?
Tant qu'ils n'auront pas leur nez dans leur c.c., ils ne cilleront pas. Demain si Israël envoie une bombe H préventive sur l'Iran, les Français devront sauter dans la guerre chère à koukouch et à tous les néo-conservateurs.
Nous sommes en totale rupture avec l'héritage gaulliste.
Cela marque la rupture de "l'autre" avec le pays qui l'a élu, même si les effets ne sont pas immédiats.

marius 11/03/2009 19:42

Mais , Mathilde , quel pas de trop aprés cette énorme couleuvre que les députés viennent encore d'avaler avec le pâle JFC aux commandes , notre monarque peut-il encore commettre ? A force de pantalonnade de ce type non seulement le fantoche Copé se déconsidère définitivement à nos yeux bien qu'il veuille nous faire encore croire en son indépendance par rapport aux ordres royaux ! ma En plus Sarko 1er montre aux yeux du monde qu'il a bien en mains les rènes de la France , il fait ainsi d'une pierre deux coups !!! Quid de la voix inaudible des Mariton , Tron et autres députés villepinistes ? Où sont les voix des cinquante opposants : hormis celle de J. P. Grand , je n'en perçois aucune ? Quel malheur !