Exprimeo: Dominique de Villepin enfin libéré du "complexe du Prince de Galles"

Publié le

A lire, sur Exprimeo, un article qui analyse l'engagement politique de Dominique de Villepin, de manière très pertinente.

Extrait:

"D'autre part, et pour la première fois à ce point, Dominique de Villepin peut s'occuper de son propre cursus sans considérer qu'il placerait en difficulté le Président Chirac. Or, c'est cette considération qui a considérablement pesé dans certaines circonstances particulières à l'exemple du CPE.

Sur le fond, il incarne une droite actuellement "orpheline". La crise économique impose un retour d'Etat auprès d'un pouvoir foncièrement libéral à l'exemple des thèmes forts de la campagne 2007. C'est une droite qui croit à son apport culturel international comme équilibre à l'écart du nouveau gendarme du monde que sont les Etats-Unis. "
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

FH 27/03/2009 18:43

Je vous conseille de regarder cette interview d'Hector :http://www.marianne2.fr/Juppe-veut-bien-donner-un-coup-de-main-a-Sarkozy_a177512.html, elle est très interessante.Msieu Juppé devrait pas s'inquiéter de cette façon ,on le sait DANS LE FOND (tout dans le fond...rire) que ce N'EST PAS UN ROBOT.Le problème c'est que ça ne se voyait pas MAIS MAINTENANT C'EST CLAIR jsuis convaincue Hector est un HUMAIN...rire(et je vais m'empresser d'aller acheter son livre(on en train d'assister sous nos yeux à un miracle) que je vais lire en plus).Et jsuis hyper déçu j'ai loupé son passage chez Taddei ZUT!
Il n'y a qu'un seul mot qui me viens à l'esprit après avoir visionné cette interview MAIS JPEUX pas le dire...rire,ou peut etre que SI?naaaaaaaaaan c'est trop et pourtant c'est vraiment ce que je pense:"UN P_ _ _ _ _ (attention... ce n'est pas un mot grossier(je n'en dis jamais ou presque jamais) ce serait plutôt un "objet"...rire)

ChristineH 27/03/2009 16:02

l'émission DIMANCHE SOIR POLITIQUE sur i>TELE invite

DOMINIQUE DE VILLEPIN dimanche 29 mars 2009

Lire sur http://christineh7.hautetfort.com/

mathilde 27/03/2009 14:01

Nonnnnn ! Il a osé un tel mensonge ? Quel mytho !!! Marius, pas question que j'accepte ici le bout du nez de pinocchio.
Obama s'amuserait à éviter Sarko, il ne s'y prendrait pas autrement. "Le petit" a fait des mains et des pieds pour rencontrer Obama dès vendredi matin au Palais des Rohan à Strasbourg. Je serai vendredi soir avec des amis au "stammtisch" (table d'hôtes du patron) de ma winstub préférée....et où tout le monde se croise. Je vous raconterai.... Samedi aura lieu le gand défilé de la manif-anti-OTAN, et je suis en plein sur son tracé. Je vais pas me plaindre des nuisances !!! 50000 européens qui défilent. Strasbourg n'a vu une telle manifestation depuis la fin de la seconde guerre mondiale qu'une seule fois. Contre Le Pen en 2002, 50000 personnes ont défilé.
Là c'est pour contrer l'OTAN qui n'a plus de raison d'être sous sa forme actuelle. L'OTAN devrait être dissoute pour laisser place à une défense européenne. L'Amérique est un continent à elle seule. Il est fini le temps où elle se permettait contre le monde entier de perpétrer des guerres préventives. La guerre d'Irak et la catastrophe "KATRINA" ont donné l'ampleur des faiblesses de ce géant aux pieds d'argile. La crise financière n'est rien d'autre qu'un SIDA financier créer dans les officines américaines et anglo-saxonnes, et qui a échappé à leurs créateurs, pour contaminer tout le monde occidental, et le monde entier à une échelle collatérale.
L'Amérique va devoir préparer son peuple à la déclinivité de son économie. La fin d'un monde. Le début d'une nouvelle ère. L'Europe doit se sauver elle-même. Passer de 1933 à 45, sans les désastres guerriers. Sauvez notre planète du changement climatique qui s'est amorçé.
Le titre du livre de Dominique de Villepin est par ailleurs très prometteur en une vision avant-gardiste de ce nouveau monde que nous avons l'obligation de ne pas ignorer. Sous peine d'être ignorés. D'être les oubliés de l'histoire de ce cycle nouveau. Nous vivons un moment très difficile. Et nous n'en sommes qu'aux maigres hors-d'oeuvres. Mais en même temps cette période est exceptionnelle pour tous ceux qui ne souffrent pas en première ligne. Cela sera à ceux-là de monter au créneau en se lançant dans le monde de demain dès aujourd'hui.
Hier DSK a été très villepinien. Aznar, sarko-compatible plus que jamais.
Que l'on voit un fil invisible entre Villepin et DSK, n'est pas incongru. La France a quelques pépites, à condition de savoir les reconnaitre, les utiliser pour le meilleur dans cette situation du pire. (OK....difficile de ne pas avoir un flash du pamphlet de Guillon en voyant DSK, mais très vite on oublie quand le bonhomme se à table.
Plus que jamais la fonction de Président, et de ministre, est un sacerdoce. Quant au mytho du château, on s'en souvient de sa retraite post-électorale. On s'attendait à le voir dans un monastère quelques jours, et son monastère a pris des allures de yacht !!!
Avec "lui", plus besoin de décodeur. Il suffit d'inverser ses propos pour démêler le vrai du faux...il faut séparer le bon grain de l'ivraie !!!

marius 27/03/2009 11:48

"...Etre président de la République , tel que je le conçois c'est une ascèse , c'est l'oubli de soi , de son bonheur personnel , de ses sentiments , de ses intérêts pour ne plus avoir en tête que le bonheur des français , le prestige de la France , la grandeur de l'Etat et le bien commun .
Il ne faut pas être candidat à la Présidence de la République française si l'on ne veut rien donner de soi-même , si l'on ne veut rien sacrifier , si l'on ne cherche que son bonheur et la réussite sociale .
Il ne faut pas être candidat à la Présidence de la République si l'on n'est pas prêt à s'imposer davantage de devoirs que les autres . Parce qu'un Président de la République c'est quelqu'un qui n'a plus de droits , plus de privilèges et moins de devoirs , mais quelqu'un
qui au contraire a moins de droits , moins de privilèges que quiconque et plus de devoirs ...
Il ne faut pas être à la Présidence de la République si l'on ne se sent pas capable de donner l'exemple et de s'imposer à soi -même les sacrifices que l'on demande aux autres ."

Extraits du discours du candidat Nicolas Sarkozy à Tours le 10 Avril 2007

Pinocchio écrivant un tel discours aurait eu son nez qui se serait allongé de Paris à strasbourg ! L'art d'agir en tout inversement à son pseudo idéal , écrire l'inverse de ce que l'on a l'intention de faire : chaque mot , chaque ligne est une contradiction !

ChristineH 27/03/2009 02:21

D'ici quelques doit paraître selon les notes des blogs villepinistes, "Pour un manifeste de la Cité des hommes" de Dominique de Villepin.
Je suis impatiente de le lire.

Surtout que depuis plusieurs jours, les informations économico-sociales ne sont guère réjouissantes : augmentation du nombre des chômeurs, montants des stock-options qui donnent le tournis....

Et que pensez-vous qu'il fit pendant ce temps-là pour passer au 20 h de TF1 et de France2 et brosser "son" électorat dans le sens du poil, il s'en alla du côté de son ami XB.

Mais qui paie? Les militants UMP ou les contribuables français? Selon le Figaro que l'on ne peut targuer d'être sarkophobe, ce coût serait proche de près de 400 000 €? Ce n'est pas rien!

Finalement ce déplacement était-il si nécessaire? Surtout qu'avec son projet de décret sur les bonus et autres stock-options, annoncé par le conseiller Guéant, il bafoue une fois de plus le Parlement à qui il voulait pourtant - en 2007 - redonner tout son lustre.

Encore une preuve de plus de la mystification dont il est coutumier. Il est vrai que certains Parlementaires et non des moindes commencent à se poser sérieusement des questions sur sa gouvernance qui mène la France que nous aimons par dessus tout, à la catastrophe.

Source :
http://www.lefigaro.fr/politique/2009/03/25/01002-20090325ARTFIG00559-sarkozy-a-saint-quentin-un-meeting-a-400000-euros-.php

N'hésitez pas à laisser des commentaires