Quelques minutes avant le début du procès Clearstream, Dominique de Villepin évoque le combat qu'il devra mener.

Publié le par L'équipe du blog

Un combat pour une certaine idée de la France et pour le service des Français.


Dominique de Villepin : le combat Clearstream
envoyé par clubvillepin.

ENSEMBLE AVEC DOMINIQUE DE VILLEPIN !

Merci à tous pour vos chaleureux messages. Hier vous avez été nombreux à nous prévenir de votre déplacement au Tribunal pour soutenir Dominique de Villepin. Aujourd'hui nous avons entendu vos applaudissements après que Dominique de Villepin se fut exprimé. Merci à vous ! Il est en effet très important que ses soutiens soient là pour lui témoigner leur respect, leur affection et leur détermination à l'accompagner dans sa volonté de porter toujours plus haut les valeurs de la France.


Nous étions
aussi là, bien sûr, et nous avons pu échanger quelques mots avec lui avant son entrée dans le palais de Justice. Son visage était plein de lumière; une lumière douce et sereine: la lumière que seules les belles âmes peuvent renvoyer.

Commenter cet article

VALDIVIA Denis 22/09/2009 18:46


Tout mon soutien à Mr Philippe de VILLEPIN dans cette épreuve qui débute dans ce procés Clearstream.

Bon courage vous n'êtes pas seul dans ce combat!

Denis VALDIVIA


ludivine 22/09/2009 14:54


Après cet émouvant message de DDV hier au tribunal, il est bien certain que ce procès ignoble aboutit aux portes de l'abus de pouvoir.
Puissent notre soutien et notre admiration être
suffisants pour un homme qui est aujourd'hui le
seul rayon de lumière d'un pays à bout de souffle.


Kassiré 22/09/2009 12:39


Monsieur de Villepin,

C'est émouvant de vous voir face à cette calomnie qui consiste à vous abattre et vous humilier.
Courage à votre famille pour vous soutenir.
De l'extérieur de l'enceinte nous vous soutenons.
Tenez bon!


Cochrane 22/09/2009 12:00


Merci Monsieur de Villepin. Vous avez tout notre soutien. Très émouvante de vous voir entouré par votre épouse et vos trois enfants.


Philippe 22/09/2009 09:27

(Re)bonjour,


Outre les fautes de frappe dans le texte précédent que je vous prie d'excuser, je voulais rajouter quelque chose sur la tactique actuelle des partisans de Nicolas Sarkozy dans le dossier.

Il apparaît deux angles d'attaque, tous les deux bien fragiles et sans fondement au regard des faits:
1- dans les médias: l'argument est que Dominique de Villepin en ferait "trop" ou, plus cocasse pour ces gens-là, qu'il parlerait trop!!! Le procédé montre que Pierre Charon, Annie Méaux et son compère Frank Louvrier, ne savent plus quelle réponse apporter et sont désarçonnés pour l'heure. Si vous lisez ce type de choses dans un médium, sachez que le signataire de l'argument aura pris ses notes chez ces trois personnes travaillant à l'Elysée et rémunérés par les fonds publics.

2- Sur le terrain juridique: Me Herzog- qui est loin (je l'ai croisé lors d'affaires judiciaires) d'être un vrai ténor du Barreau, a lui-même annoncé les choses: Dominique de Villepin serait "injurieux" envers la Justice.

Là aussi, la thèse est étrangère au droit et contraire aux faits.

Mais Me Herzog est un habitué de cette stratégie: son but est de dévier les débats du fond et des faits en provoquant ses adversaires et en les amenant sur des échanges de nature personnel. C'est à sa manière un avocat quelque peu agressif, parfois excessif, mais toujours, comme disait un ami, "la voix de son maître".

A retenir pour les avocats de Dominique de Villepin: l'humour et l'ironie fondés sur des faits le déstabilisent vite car Me Herzog est un homme émotif, sous ses airs éloquents. Comme son illustre employeur.

Pour l'heure, même les journalistes qui prennent leurs notes à l'Elysée, ne suivent pas sa thèse.

C'est dire si elle est sérieuse....

Bien cordialement,