Cette semaine: les témoins-clés

Publié le par L'équipe du blog

Des témoins-clés de l'affaire Clearstream vont être entendus cette semaine: aujourd'hui, le général Rondot et ses carnets secrets, et demain l'emblématique juge van Ruymbeke.

Le maître-espion...

Alors que ses adversaires attendaient qu'il trébuche, mercredi lors de son audition, l'ancien Premier ministre a tenu bon, répondant pied à pied à toutes les accusations. Aujourd'hui, ce devrait être une autre paire de manches. Car c'est à un maître-espion, le général Philippe Rondot, spécialiste du monde arabe, que sera confronté Dominique de Villepin. Un vétéran du renseignement dont les embarrassantes notes seront disséquées par le tribunal. A partir de 2003, le militaire a enquêté sur les listings Clearstream pour le compte du ministère de la Défense et pour celui de Dominique de Villepin. Par ailleurs, il était l'officier traitant du mathématicien Imad Lahoud, nom de code «Madhi», dont il espérait qu'il le mènerait vers Oussama ben Laden.

... et le juge

Demain, ce sera au tour du juge Renaud van Ruymbeke, rompu aux dossiers sensibles, d'être entendu comme témoin. Ce magistrat emblématique de la justice financière, qui a notamment instruit l'affaire Elf et celle des frégates de Taïwan, a été pris dans le maelström de cette machination en étant le destinataire des fichiers falsifiés qui lui ont valu une comparution devant le Conseil supérieur de la magistrature. A Rennes, le juge van Ruymbeke a également suivi les affaires Urba-Sages et Trager sur le financement occulte du PS et le meurtre de la jeune Anglaise Caroline Dickinson, en 1997. Plus récemment, il a notamment enquêté sur les fraudes imputées au trader Jérôme Kerviel.

Publié dans L'affaire Clearstream

Commenter cet article

de Conchy Chantal-Marie 05/10/2009 21:16


Cher Dominique de Villepin,les contradictions de Rondot ne tiennent pas la route,d'autant plus (je suis bien placée pour le savoir ayant eu 1 frère intégre hélas décédé,qui avait une très haute
fonction dans les services secrets et ne notait rien.)comme l'a décrété sur France 2 un éminent journaliste en les évoquants et in fine disant à son propos"Cest du Bidon".(sic).Cet être ami de
Gergorin et du ripoux Lahoud,est un traître qui a retourné son uniforme de Général,pour des pots-de-vin.Quelle honte,et déshonneur pour les intègres Corps d'Armée et dans la ratatouille
militaro-politique dans laquelle il a plongée,il voudrait vous salir.?C'est infâme.!


info 05/10/2009 11:03


Libération: 69% des Français condamnent les propos présidentiels sur le procès Clearstream
http://www.liberation.fr/politiques/0101595126-sarkozy-rattrape-par-clearstream?xtor=EPR-450206