Jour décisif du procès Clearstream: les griefs contre DDV tombent de fait !

Publié le

Selon Maitre Metzner rien ne permettait de dire que l'ex-Premier ministre savait que les listings étaient faux, avant juillet 2004, ce qui exclurait toute dénonciation calomnieuse de sa part.
L'accusation contre DDV tombe !

20 h 37

C’est au tour de la défense de Villepin, et notamment de maître Metzner.

Maitre Metzner : vous écrivez : Villepin ne m’a demandé aucune manipulation des listings. Confirmez-vous ?

Rondot : Je confirme très fort.

Maitre Metzner : Vous notez que Villepin me demande de démonter le système.

Rondot : Je confirme. Villepin m’a demandé de voir ce qu’il en est.

Maitre Metzner : on parle beaucoup de doutes.

Rondot : des doutes et des interrogations j’en ai fait part à ma hiérarchie. Je ne sais pas s’ils ont été transmis plus haut

Maitre Metzner : ces doutes, Villepin n’en a pas eu sur le moment. Avant le mois de juillet 2004, vous n’avez rien qui montre que Villepin avait eu connaissance de la manipulation. Lorsque je lis confirmation de la volonté de Sarkozy de pulvériser Villepin. Qui vous l’a dit ?

Rondot : c’est Lahoud.

Maitre Metzner : Vous écrivez contacts Mahdi-Sarkozy (NDR : Mahdi est le pseudo de Lahoud)

Rondot : Lahoud me dit qu’il y a eu un contact Sarkozy-Lahoud


Maitre Metzner : vous dites que le nom de Sarkozy n’est apparu qu’une fois mon enquête close. Confirmez-vous ?

Rondot : oui

Maitre Metzner : nous sommes d’accord.

C’est au tour de Maitre Brossolet, autre avocat de Villepin.

Maitre Brossolet : Villepin vous aurai donné une instruction du président de la République qui dit qu’il veut que la DGSE soit saisie. Et vous vous refusez dans votre for intérieur. Comment expliquez-vous cela? Pourquoi ne le dites vous pas à Villepin ?

Rondot : j’ai demandé un criblage à la DGSE sans donner mes raisons. Et j’ai plus tôt donné mes raisons de ne pas saisir plus avant la DGSE.

Maitre Brossolet : quel crédit accordez vous à un récit d’une rencontre avec Ben Laden ? Cela ne vous a pas paru fantaisiste ?

Rondot : certes.

A lire sur le site de la Tribune.

Publié dans L'affaire Clearstream

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

de Conchy Chantal-Marie 05/10/2009 23:38


De ce fait Monsieur Dominique de Villepin a bien été accusé à tort depuis 2004 "de dénonciations calomnieuses" et derechef L'Accusation envers sa personne tombe et celui qui l'a trainé en Justice
et "traiter de Coupable" doit dès maintenant être destitué et juger.! Et Rondot passer en Cours Martiale.!


de Conchy Chantal-Marie 05/10/2009 23:25


Un général qui refuse en plus d'obéir,dans ses fonctions à l'instruction demandée par ordre du Chef de l'Etat de saisir la DGSE(la plus Haute Institution des Services généraux extérieures),"dans
son for intérieur et qui n'en parle même pas à Mr de Villepin,et qui donne en plus un criblage à la DGSE sans donner de raisons.!Quelle honte,il devrait passer tout de suite en Cour Suprème.Un
Général n'a pas le droit surtout dans "la Grande Muette"d'avoir ses propres états d'Âme,devant respecter ses devoirs dans les instuctions qu'il doit remlir.Et si Rondot dans son for intérieur ne
l'a pas fait c'est qu'il était dans ou au courant d'un sale complot.!Merci Me Metzner et Me Brossolet avec ma haute considération.!


FH 05/10/2009 22:49


RIEN DE NOUVEAU SOUS LE SOLEIL DANS LES DECLARATIONS CET AGENT DU SECRET DE POLICHINELLE...

Difficile journée mais rien de catastrophique, même Mélanchon trouve cet AGENT SECRET aux prises de notes "étrange".Et apathie qui considère que ce général est crédible, c'est bizarre pour un type
qui a pu gober aussi longtemps (c'est quelqu'un des services secrets quand même)quelqu'un comme lahoud qui soit dit en passant lui est crypté dans ses notes ,il l'appelle mahdi (il a du bol lui ce
n'est pas aussi limpide que D de V ou PR...rire avec des notes comme celle là je peux postuler pour devenir agent secret je serai forcément meilleure ).
Allez COURAGE ça doit être fatiguant mais c'est pas finit.En plus je viens de voir les déclarations de son avocat sur BFM (très encourageantes)ce qui a été confirmé au journal de la nuit de France
3.


de Conchy Chantal-Marie 05/10/2009 22:43


En faisant donc la synthèse, aux questions pertinentes et cohérentes des 2 avocats de Monsieur de Villepin,Rondot ne fait que confirmer l'évidence que cette affaire est bien fomentée par Nagy-Bocsa
et Lahoud car en + il ajoute que leurs désirs étaient de"pulvériser" Mr de Villepin.!Donc Villepin est totalement INNOCENT,ce dont on n'a jamais douté.Tout était ds la volonté de 2 hommes
d'éliminer un Homme pur qui les dérangeait dans le désir légitime de Vérité par rapport à un dossier sulfureux où beaucoup de"hautes-personnes en fonction"encore actuellement sont impliquées
jusqu'à ne même pas se présenter à un procés où ils étaient convoqués!Et Strauss-Khann entre autres tranquille aux Etats-Unis. C'est ignoble,et celà me rappelle le procés de Jésus-Christ.Vraiment
c'est Mozart qu'on assassine.!Que toute cette horde de criminels soient jugée par la Haute Cour Internationale des Droits de l'Homme.!