Dans le Figaro: l'actuel chef de l'État, partie civile, aurait-il appris bien plus tôt qu'il ne le dit sa mise en cause délictuelle ?"

Publié le

Dans le Figaro: "Le magistrat lâche quelques petites phrases à double détente : la deuxième lettre anonyme qu'il a reçue en juin 2004 a été communiquée au parquet le 13 juillet, qui ouvre une enquête préliminaire. C'est dans celle-ci que figure le nom de Nicolas Sarkozy. Or, le procureur de l'époque, Yves Bot, est réputé proche de lui : l'actuel chef de l'État, partie civile, aurait-il appris bien plus tôt qu'il ne le dit sa mise en cause délictuelle ? D'autant que le juge note que la partie civile du dossier des frégates, Thales, a pour avocat Me Thierry Herzog, ici conseil de M. Sarkozy. Ce que nul n'ignore et dont personne ne se cache."

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/10/06/01016-20091006ARTFIG00591-au-proces-clearstream-les-avocats-s-enervent-.php


Dans le Nouvel obs: "Nicolas Sarkozy a également mentionné un rendez-vous que j'aurai eu avec M. Guéant" dans sa déposition en 2006. "Ce rendez-vous n'a jamais existé. Ce n'était pas ma position de discuter de cette affaire", affirme l'actuel préfet du Pas-de Calais" Il s'agit de l'audition de Pierre Bousquet de Florian
http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/societe/20091006.FAP6935/le_juge_van_ruymbeke_se_dit_completement_etranger_a_cle.html


Dans 20 minutes: "A l'époque, Me Thierry Herzog, aujourd'hui avocat de Nicolas Sarkozy, est conseil de Thales. A ce titre, certains avocats des prévenus ont suggéré mardi, à demi-mots et sans jamais citer son nom, qu'il en avait profité pour avertir Nicolas Sarkozy qu'il figurait dans les listings."
http://www.20minutes.fr/article/352731/France-Clearstream-huitieme-jour-un-juge-une-querelle-d-avocats-et-un-corbeau.php

Publié dans L'affaire Clearstream

Commenter cet article

jaffar-bandjee 07/10/2009 18:02


bonjour,
Après ce que je viens de lire concernant le
Frédéric MITTERRAND sur son penchant sur des jeunes garçons (vulgairement dit PEDOPHILE) on prends dans ce sphère trop de gand.
Il faut à mon avis être CRU et un Idiot d'un pays réculé ne se prononcerait peut être pas mais la FRANCE de Sarkozy et qu'il ne savait pas quand il a fait entrer ce type dans le
Nième Gouvernement FILLON et qu'il n'était pas au courrant.
Dans la Hiérarchie tout passe par son Bureau et même par son Bureau privé mais admettons que depuis le grand SHOW de Bercy en 2007 les français ont subi bcp de avatars et ont encaissé bcp de
mensonge lors des Présidentielle.
Cette affaire de soi-disant de listing même moi qui ne vient que d'une Ecole Primaire d'une Ancienne colonie de chez nous je n'arrive pas avaler ni la couleuvre ni le cactus.
J'espère et souhaite que Mr. Villepin ssort totalement BLANCHI et laisser les larmes à ceux qui ont voulu le salir et lui briser la carrière.
Vu le locataire actuel de l'Elysée, qui veut à tout prix passer le Flambeau de Père en Fils de la même façon que la Procédure de Neuilly et des Hauts de Seine.
Courage Mr. de Villepin ma famille est avec vous.


georges 07/10/2009 11:40


Les notes de Rondot sont plus compromettantes pour NS que pour DDV ...

http://www.lepost.fr/article/2009/10/06/1727991_proces-clearstream-et-si-on-parlait-de-sarkozy-les-usa-la-mafia-russe-les-chinois-dassault-et-le-figaro.html


Diana 07/10/2009 05:06


Ca avance, ça avance, les choses évoluent au fur et à mesure du déroulement du procès. Finalement c'est le Président Pauthe qui rendra sa décision. Nous verrons s'il a la probité et le courage de
reconnaître l'innocence de DdV, malgré les pressions...


de Conchy Chantal-Marie 06/10/2009 23:20


Mes commentaires se fondent sur la véracité des faits fondés que les honorables,justes avocats de la défense respectueux de la Déonthologie inhérente du Droit et de la Justice et non sur la
partialité soumise des avocats de la partie adverse,ni sur celle des médias qui subissent des pressions.!Convaincue de l'INNOCENCE TOTALE de Monsieur Dominique de Villepin face à un infâmant
complot instrumentalisé politiquement pour le détruire.! Fidèlement et trés respectueusement à Monsieur Dominique de Villepin et toute sa famille.Et je sais "comme il est écrit en pied-de-page de
ce feuillet" que je suis responsable du contenu des écrits que je publie et que vous avez la connaissance de mon adresse IP que vous avez archivez,et que celà ne me dérange aucunement dans mon
soutien à un homme d'HONNEUR.!