Dominique de Villepin est innocent. Il doit être relaxé !

Publié le

Voici quelques extraits des plaidoiries de la défense de DDV:

"Je plaide avec le coeur lourd.

"On veut nous faire croire que c'est un procès comme les autres, mais toutes les parties civiles sont-elles Nicolas Sarkozy? Sont-elles l'homme qui nomme les magistrats qui ont jugé et les procureurs qui ont requis?"

"Voilà ce qu'est ce dossier: on a une cible, on en déduit une origine et on essaye de tracer une ligne entre les deux."

"La rivalité politique n'est pas un élément constitutif d'infraction pénale"

"Si Dominique de Villepin avait commis ce délit de complicité par abstention,il ne serait pas le seul il y aurait aussi Michèle Alliot-Marie, son directeur de cabinet Philippe Marland, le général Rondot car s'il y en a un qui en sait plus, c'est bien lui, la DST et même Bercy. Or, qui est ministre de l'Economie alors? Nicolas Sarkozy. Et pourtant il ne dit rien jusqu'en 2006. Madame Alliot-Marie s'est abstenue, Nicolas sarkozy s'est abstenu. Bien sûr, ils ne sont pas poursuivis et c'est normal car il n'y a pas d'infraction pénale qui leur soit reprochable."

"Pendant son intervention, Me Thierry Herzog a parlé de Dominique de Villepin mais pas d'Imad Lahoud ni de Jean-Louis Gergorin. Il a eu besoin de quatre heures pour convaincre personne même pas lui !"

"Toutes les parties civiles, en France, disposent pour défendre leurs intérêts des discours du secrétaire général de l'Élysée, et des lumières du conseiller justice de l'Élysée, Patrick Ouart. Après les jugements, ce sont les parties civiles qui nomment les magistrats qui ont jugé et les procureurs qui ont requis. Et avant chaque procès, c'est bien connu, le président de la République demande qu'on pende les prévenus à des crocs de boucher, tandis que le procureur requiert radiophoniquement leur condamnation."

"Ce dossier, le scandale du siècle, est victime d'une paranoïa aiguë."

"Il n'y a aucun élément matériel à l'encontre de mon client. Quant à l'arme du crime, les listings, comment savoir qu'ils sont juridiquement faux puisqu'il n'y a ni entête, ni signature, ni date. J'imagine bien Paul de Nagy se présentant au Luxembourg pour réclamer l'argent des listings."

"Y'a-t-il dans ce dossier une seule déclaration qui prouve que mon client a vu les listings, qu'il les a eus entre les mains?"

"Si la culpabilité de Dominique de Villepin était si évidente, pourquoi vouloir le pulvériser et le pendre à un crochet si ce n'est pour créer un mobile qui n'existe pas."

"Jamais personne en France n'a été condamné pour n'avoir rien fait."

"Le réquisitoire est un réquisitoire de couverture. Il fallait justifier la présence de Dominique de Villepin devant vous. Ce réquisitoire est destiné à couvrir l’institution judiciaire qui a déployé des moyens considérables depuis quatre ans dans une affaire de dénonciation calomnieuse, couvrir celui qui veut être la seule victime de cette affaire Nicolas Sarkozy. Tout ce dossier porte son empreinte, celle de son désir de prince capricieux. Oui, ce procès est politique. Mais vous n’êtes pas un tribunal politique. Et c’est serein que je vous demande de rendre un non-lieu."

Les quatre avocats ont, l'un après l'autre, demandé la relaxe de Dominique de Villepin

Ecoutez, ici, le reportage de France Info au palais de justice de Paris et, ici, celui du journal le Monde. Ils sont tous deux courts mais très bien.

A lire, ici, le déroulé de 20 minutes

Publié dans L'affaire Clearstream

Commenter cet article

NICOLE 29/10/2009 09:05


Je ne vote plus depuis des annèes écoeurèe par les mensonges, la corruption et l'arrogance de nos hommes politiques, mais si DDV est le seul à peser en 2012 pour espérer se débarrasser du
psychopathe NS JE VOTERAI POUR DDV


M.R 28/10/2009 09:29


Un millier de personne à la soiree. Bravo Bonne continuation. J'espère que nous aurons une vidéo.


Mourgues 28/10/2009 09:26


Je suis de tout coeur avec vous Mr de Villepin.Ce que vous avez eu a endurer avec votre famille est scandaleux et nous sommes nombreux à le regretter. Alors courage et continuez à débattre sur le
plan politique.


millie 22/10/2009 06:38


Même si ce procès se termine avec un non-lieu,ce que j'espère, à mon avis l'affaire ne s'arrêtera pas là car il est dit depuis le début que Clearstream n'est qu'un écran de fumée. Bravo à Monsieur
de Villepin pour la manière dont vous vous êtes défendu et vous pouvez compter sur nous pour la suite.


FH 21/10/2009 23:30


LA BOUCLE EST BOUCLEE...

Enfin c'est la FIN de ce procès "éternel".Il se termine sur une tonalité plutôt "agréable" (de ce que j'ai pu lire), la semaine du 25 octobre (la boucle est bouclée).On ne sait pas ce qu'il en
sortira,mais en tout cas il s'est vraiment bien débrouillé...