Dominique de Villepin dans le mensuel "Le spectacle du Monde"

Publié le par L'équipe du Blog

Dans la revue « Le spectacle du Monde » du mois de novembre, vous trouverez l’entretien que Dominique de Villepin a accordé à Henri-Christian Giraud au sujet du « Soleil noir de la puissance » 

Nous reproduisons simplement quelques petits extraits de cet article intitulé « Napoléon n’a pas besoin du mythe pour être un grand homme » car nous n’avons pas forcément le droit de reproduire l’article de cette revue si intéressante à lire. Nous vous recommandons ce numéro dans lequel vous trouverez également un dossier très instructif consacré à la Russie : « Russie : L’histoire réconciliée ».

Henri-Christian Giraud : « A un sens aigu du récit, servi par une écriture racée et une érudition sans faille, l’auteur ajoute une profondeur d’analyse nourrie de son expérience personnelle de diplomate, de ministre et de chef de gouvernement. »

DDV : « ce qui fait Napoléon, c’est d’abord son feu intérieur, un feu alimenté par de multiples blessures de tous ordres […] 

Les quatre ans qui séparent Brumaire de la fondation de l’Empire constituent sans doute la plus belle période de notre histoire. Rien ne manque à son actif : à l’extérieur, la gloire de Marengo et la paix ; à l’intérieur, le Concordat, le code civil et la réforme de l’Etat, sur fond de sécurité restaurée et de prospérité économique […] 

Souvent l’homme politique arrive avec l’idée de changer le pays ; Napoléon, lui, se change d’abord lui-même et, se changeant, il permet d’autres métamorphoses, dans lesquelles tout le monde se reconnaît, car elles sont à l’unisson des sentiments profonds du pays […] 

L’épopée napoléonienne, c’est une histoire nationale. Même si elle acquiert, par sa dimension symbolique, une dimension universelle, je ne crois pas qu’elle aurait pu naître ailleurs que dans notre pays. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Michel 10/11/2007 18:06

Je pense qu’il serait fort dommage que M. de Villepin se commette dans une élection municipale. Le cadre d’une commune, même en Ile de France, est un peu étroit pour une personnalité de cette envergure. De toute façon le fait d’être élu, si il donne une certaine légitimité, ne donne pas l’accès aux médias dont l’impact sur la société est essentiel aujourd’hui pour faire passer ses idées. Je pense effectivement que l’Europe serait plus à sa mesure. L’Europe qui malgré son poids économique pèse très peu dans l’équilibre de la politique mondiale a besoin d’un animateur ambitieux qui lui donne l’impulsion politique qu’il lui manque.
Aujourd’hui le sort du monde est entre les mains de quelques individus qui nous ont montré tout le mépris qu’ils ont pour le droit international et l’ONU. Des individus qui ne voient que leur intérêt à court terme et qui ne semblent pas être programmé pour comprendre les nouveaux problèmes qui se posent à la planète.

mathilde 10/11/2007 16:47

Merci Samira, car votre analyse est réaliste, sensée, et également pleine de sagesse.
Ce que vous dites à propos de l'Afrique, se confirme déjà....on m'a même dit pourquoi les Français laissent faire les Chinois !
N'étant ni raisonnable, ni pragmatique, je ne peux donc me résoudre à voir entrer Dominique de Villepin dans le moule.
Toutefois, concernant son image, je peux vous assurer qu'il pourrait tout à fait être appelé par les 27 Etats de l'Europe....et par les Français en dernier.
Peut-être qu'il est même souhaitable que les Français boivent du SARKO jusqu'à la lie....et alors seulemnt ils sauront peut-être séparer le bon grain de l'ivraie ???
D2V est trop honnête pour aller se présenter à la tête d'une mairie lambda....sauf le VIIème, car cela aurait quelque chose d'épique, et renverrait SARKO dans son paddok élyséen !!!

samira 09/11/2007 23:33

Chère Mathilde,

Nous ne rêvons de pas grand chose. J’espère modestement, pour ma part, pour la France, que DDV trouvera le moyen de donner au peuple français l’envie de faire autre chose que de tout casser dans un accès de colère dont il a seul le secret (son histoire est là pour en attester). Les Français n’écoutent que ceux qui disposent d’un mandat fusse t-il celui d’un petit patelin perdu au fin fond du bled le plus reculé et le plus dépeuplé de France ! C’est ainsi et il faut donc savoir en tenir compte. DDV pourra bien parler intelligemment et toujours à bon escient, personne ne l’écoutera bientôt plus s’il ne dispose pas d'un siège aussi minuscule soit-il. Je ne comprends même pas comment un homme qui connait aussi intimement le peuple français et son histoire que lui, ne l'ai pas encore réalisé.

Les Français sont à bout et paradoxalement personne ne semble prendre la mesure du coktail explosif dans lequel notre société se trouve : un rien peut la faire basculer à tout moment dans le vide…Je préfère ne pas expliciter ma pensée !

Il ne suffit malheureusement pas de rêver de Dominique de Villepin à la tête d’une diplomatie européenne pour que ce rêve se réalise. Personne n’aura envie qu’il y soit, j’entends aucun dirigeant européen, à commencer par les Allemenads, les Britaniques, les Espagnols, et certainement pas Sarkozy ! Vous pouvez continuer la liste et si d’aventure un pays venait à en exprimer le souhait, il y aurait fort à parier que les Etats-Unis (démocrate et/ou républicain) champion du monde des tractations en coulisse, sauront trouver la « stimulation » ou la « motivation » qui fera passer ce désir formulé à la trappe. La raison en est évidente, je ne m’étendrai donc pas sur ce sujet. La diplomatie européenne est pour l’instant une chimère. Elle ne pourra se concrétiser que lorsque les peuples européens se sentiront une communauté de destin. Avec ce qui se passe dans la fuite en avant, je vous parie que ce sentiment de communauté de destin n’est pas pour demain !

Quant à ce que fait la Chine en Afrique, je vous dirais de mon expérience vécue, que cela risque fort d’arranger la France. Je m’explique : les anciennes colonies et leurs habitants qui sont très nombreux au demeurant en France (j’en suis une descendante) ont une bien curieuse facilité à dénigrer la France et à trouver beaucoup de tares aux Français. Après le passage de la Chine, il y a fort à parier que la perception de la France évoluera de manière positive. Cela sera un bienfait pour la France, les Français mais aussi les habitants ou les descendants des anciennes colonies. Car cela pourrait de ce fait participer à fluidifier les relations entre tous et toutes… C’est comme les enfants qui dénigrent tout le temps leurs parents de manière injuste. Il leur suffit parfois de voir ce qui se passe ailleurs pour apprendre à apprécier leurs parents à leur juste mesure. Je ne suis donc pas favorable à ce que la France mette son grain de sel dans ces affaires. Il faut aussi réaliser que ces pays sont indépendants et doivent donc à présent accepter d’assumer leurs pleines responsabilités vis-à-vis de leurs ressortissants mais aussi que leurs peuples doivent apprendre à gérer leurs affaires. A force de se mêler de tout on les a déresponsabilisé et le résultat est là sous nos yeux.

Le problème palestinien ne se résoudra quant à lui, de manière durable j’entends, que si les pays arabes acceptent de s’investir, eux-aussi, dans la recherche d’une solution pragmatique. L’Europe et les States rêvent trop à jouer les zorros et n’ont toujours pas compris ni identifié certains ressorts qui animent pourtant la diplomatie internationale depuis des lustres…

Je suis désolée de vous dire chère Mathilde que ni le Maroc, ni la Turquie sont en bonne voie. Ce sont des pays qui sont soumis à de fortes convulsions internes et nul ne sait prédire aujourd’hui dans quel sens le vent y tournera.

Vous dites : « Israël, le monde Arabe, l'Afrique nous concerne au plus près nous européens. » Il faudrait également s’enquérir si Israël, le monde arabe et l’Afrique se sentent tout autant pareillement concernés par l’Europe. C’est très drôle comme les Européens pensent toujours que leurs sentiments sont d’emblée partagés et donc ne se posent jamais la question du comment créer les conditions pour que leurs sentiments soient partagés si cela n’étaient pas le cas et si cela ferait alors avancer la machine dans le bon sens. C’est une belle erreur qui coûte fort cher dans la gestion de la diplomatie.

Pour N. sarkozy : les Français l’ont élu, nous allons en supporter les conséquences jusqu’aux actes de terrorisme sur notre sol si la France venait à s’engager dans un conflit pour faire comme nos amis américains. Qu’on ait voté pour lui ou pas nous sommes à présent tous dans la même galère et je pense que les députés qui rêvaient qu’il se métamorphose en cendrillon en sont pour leurs frais, et ils le disent à présent de plus en plus fort. Mais voilà il est à présent trop tard. Il ne leur reste plus qu’à freiner la machine et à surtout veiller à ce que nos institutions ne bougent pas d’un millimètre ces 4 prochaines années. Il en va peut-être de la guerre ou de la paix ; aucun risque ne doit donc être pris.

Vous comprendrez chère Mathilde qu’une France stable et non soumise à des convulsions sera bien utile à l’Europe. C’est la raison pour laquelle je pense que DDV a plus que jamais une mission à accomplir pour son pays, pour dans le même temps servir le projet d’entente entre les pays européens mais aussi d’entente avec les autres pays du monde.

mathilde 09/11/2007 22:20

Je viens de lire dans la presse allemande qu'Angela Merckel a suivi SARKO en visite officielle aux USA, et elle a été reçue dans son ranch du Texas.
Les allemands lui reproche de ne pas se montrer plus virulente dans la tentative de Bush de la faire adhérer à son désir de guerre vis-à-vis de l'Iran.
Je n'ai entendu aucun média français relayer cette info, alors que nous avons été bombardés concernant SARKO.
Il est donc effectif que Bush veuille quitter la scène en ayant créé un conflit, un chaos, pour gommer la vietnamisation de l'Irak.

Vous rêver tous de voir Dominique de Villepin à la tête d'une petite mairie huppée de Paris.
Moi je rêve de le voir à la tête de la diplomatie européenne pour stopper cette escalade, et réussir à rééquilibrer les désastres qui nous concernent, quand cela est encore possible.
Moi j'ai besoin d'un Dominique de Villepin qui soit l'oeil de l'Europe en Afrique pour stopper la Chine qui fait en pire ce que les occidentaux ont fait avant : piller l'Afrique de ses matières premières. Ce qui est encore plus scandaleux, c'est que les Chinois n'embauchent pas d'africains en Afrique, mais ramènent des chinois à tous les postes.
Et les dirigeants africains mis en place par les occidentaux continuent à monter en puissance en matière de corruption....et après cela Sarko va en Afrique donner des leçons au peuple africain.
Moi je rêve d'un Dominique de Villepin à la tête d'une Europe désireuse de la création d'un Etat Palestinien dans la dignité humaine, et non encerclé par un mur de Berlin bis.
Je rêve d'un Dominique de Villepin qui trouve une légitimité acceptable par les arabes aux israéliens, car la création d'Israël n'est rien d'autre que le problème exporté dû au génocide des ashkénases d'Europe.
Nous avons exporté avec notre complaisance notre mauvaise conscience, et depuis le Proche-Orient est à feu et à sang, et nous avons indirectement créer le terrorisme islamique, né de la haine face à l'injustice.

Les juifs askénases vivaient en Europe depuis
le Moyen-Age, et ils doivent pouvoir pour ceux qui le désirent se sentir à nouveau chez eux en Europe, et qu'Israël soit un pays à part entière et non une excuse.
Pourquoi Israël doit-il rester un état théocratique ?
Les arabes, les juifs et les chrétiens vivaient en bonne intelligence dans nombreux pays riverains de la Méditerranée, avec les problèmes que vivent les minorités certes, et cet équilibre doit être retrouvé.
Le Maroc et la Turquie, tout comme la Tunisie sont déjà dans cette voie.

Israël, le monde Arabe, l'Afrique nous concerne au plus près nous européens.

Aujourd'hui BUSH et ses faucons en fin de cycle cherchent un gros conflit pour relancer leur économie, et récupérer pour la génération à venir, la puissance du pouvoir des énergies fossiles.
Il faut cesser de regarder notre nombril, car les carastrophes ne s'arrêteront pas à nos frontières.
SARKO & BUSH doivent être combattus de toutes nos forces depuis le point névralgique : l'Europe.
Regardez comment SARKO va promettre aux marins bretons des promesses intenables, et en connaissance de cause vis-àvis de Bruxelles ! pertinament que ces promesses pour une raison évidente : le pétrole ne va plus baisser.
Nous connaissons déjà tous sa réponse : "C'est pas ma faute, c'est la faute à l'Europe !"
Que cherche cet homme ?
Monter les Français contre l'Europe ?
Contre l'EURO cher, alors que si notre facture n'a pas doublée en 1 an comme aux USA, c'est grâce à l'EURO ???
La distribution est 40 % moins cher en Allemagne, et ils ont également l'EURO, et une TVA majorée à 26 %.
C'est les lobbys qu'il faut lobotimiser en France, les amis de SARKO qu'il faut cesser d'engraisser.
Il faut trouver des solutions pour réduire la consommation, trouver d'autres sources d'énergies, prendre à bras le corps le problème des pêcheurs et chercher comment cette profession doit se réformer.
Demain, quand des espèces de poissons ne pourront plus être pêchées parce que quasiment éteintes, il leur promettra quoi SARKO (impossible de l'appeler président, car il n'y a rien d'un homme d'état en cet homme) ???

Je suis en colère car l'Alsace a dû expulser aujourd'hui un ouvrier-boulanger d'origine tunisienne qui devait reprendre la boulangerie à la suite du maître-boulanger, pour situation irrégulière.
Il était depuis 9 années en France, travaillait, avait un beau métier, difficile, un logement, une respectabilité, et était un très bon ouvrier-boulanger, et était embauché dans les règles. Un cuisinier africain est dans la même situation : il est le bras droit de l'hôtelier dans un établissement de moyenne-montagne, et devenu le tonton des enfants, un membre de la famille. La encore les directives imbéciles psycho-rigides de PORTEFEUX ont frappées.
Les cas se succèdent, alors que ces personnes étaient sensées entrer dans le cadre des nouvelles directives, sauf que leurs métiers ne figurent pas sur la liste imbécile de Rackam le Rouge.
Les bons boulangers sont devenus une denrée rare tout comme les infirmières, et nous jetons un homme pareil.
Et tout cela parce que le cadre de Brice TOUTENFEUX doit être appliqué sans état d'âme, sans étude cas par cas.
Je suis révoltée de vivre dans ce pays aujourd'hui.
C'est sur les droits de l'homme qui pâlissent jour après jour dans notre pays, que nous avons besoin que la voix d'un Villepin s'élève, pas pour devenir un petit maire d'une petite ville de banlieue ou d'un arrondissement huppé. Pourquoi voulez-vous qu'il se contente de miettes d'un SARKO ?
Il ne sera jamais accepté de nos élus, car très au-dessus de ce troupeau !
Oui nous sommes bien des petits français, car seule notre nombril nous interresse.
Il n'est pas improbable que SARKO ait depuis longtemps signé un pacte secret avec les atlantistes, néo-conservateurs américains et israéliens, et c'est avec son ouverture bidonnée qu'il veut nous enfumer.

Moi, je ne marche pas dans ce nouvel ordre mondial.

mathilde 09/11/2007 16:53

Villepin : La France doit jouer un rôle d'aiguillon auprès des USA
http://www.lesechos.fr/info/france/4645824.htm