Possibilité d'assister à Direct 8

Publié le par L'équipe du Blog

Merci à Nathalie qui nous informe qu'il est possible d'assister à l'émission  Direct 8 du vendredi 29 février à 22H10.

Commenter cet article

Lise 25/02/2008 11:23

Il y a plus simple pour assister à l'émission : appeler Direct 8 et réserver auprès de Xavier Plasson. Là c'est l'assurance d'avoir des places, puisqu'on réserve directement auprès de l'équipe de journalistes.

Vibia Galla 24/02/2008 20:09

Cher Philippe et Chère Samira,
Je veux bien reconnaître avec vous que la réaction de NS ne correspond pas à la dignité que l'on attend dans la fonction de président de la République. Evidemment, si son action politique était mieux conduite, on serait peut être un peu plus indulgent.
Bien amicalement

samira 24/02/2008 16:32

Je replace également mon commentaire sur ce fil car c'est une réaction suite à l'échange à propos de l'insulte proférée par NS au salon de l'agriculte. Soit dit en passant je considère pour ma part que NS serait donc capable de traiter de "c..." tous les Français qui considèrent aujourd'hui qu'il n'a ni la stature ni la respectabilité que l'on est en droit d'attendre d'un président de la France:

NS est censé représenter la France et pour cela il est inconcevable de placer ses actes ou paroles au même niveau que le quidam qui a estimé "être sali" qu'il était touché par NS. Philippe je vous suis dans votre analyse. Il faut de la hauteur et de la dingité, du sang frois aussi lorsque l'on direige un pays ou même un tout petit bourg. Je pense que beaucoup de Français regrettent aujourd'hui la tenue et la noblesse de comportement de Jacques Chirac. Comment NS peut-il avoir demandé la veille, la réintroduction de l'enseignement des règles de vie aux élèves, ce qui est une excellente initiative, et le lendemain avoir un comportement digne d'un voyou mal élevé. Avec le pecheur, il avait failli en arriver aux mains "descends viens là..." Nous sommes en plein cauchemar. Les dultes doivent servir d'exemples aux jeunes générations et à fortiori les hommes politiques alors que dire du Président...

Bon désolée s'il y a des fautes d'orthographes ou de grammaire dans mes textes mais je ne relis pas toujours avant d'appuyer sur CR, faute de temps et sur ce bon dimanche !

Philippe 24/02/2008 15:58

Vibia Galia,

je vous ai bien lu, mais nous ne parlons pas de la même chose.

Outre que je ne vois aucun outrage à ne pas serrer la main à Nicolas Sarkozy en expliquant que cela peut salir, le fond de l'affaire n'est pas là.

Il est dans ce que j'ai pointé, à savoir les caractéristiques psychologiques de Nicolas Sarkozy qui se manifestent de nouveau à cette occasion.

Car le quidam n'a pas la responsabilité d'un Etat, d'un pays, d'une politique et de l'arme nucléaire. Nicolas Sarkozy, oui.

Lz droit sur l'outrage est ici un faux débat qui masque le fond essentiel: chaque jour qui passe démontre l'incapacité psychologique propre de Nicolas Sarkozy à présider la France.

Le reste n'est que dissertation inutile et débat stérile.

Ceci dit, le monde entier voit ce spectacle et ricane de la France. Là est le véritable outrage, public, dangereux, nuisible.

Personne n'a renvoyé dos à dos les deux hommes dans les médias du monde, tous ont bien compris le problème de fond: la France a un homme irascible, énervé, incapable de self-contrôle, coléreux et violent, emporté et grossier comme Président en ce moment.

Il est primordial, surtout sur ce blog, de ne pas cacher la forêt comportementale manifestement dangereuse de Nicolas Sarkozy derrière le petit arbre sans racine d'un outrage que personne au monde n'a vu et ne peut voir.

La seule différence des responsabilités entre les deux interlocuteurs d'un bref instant saute aux yeux de tous.

Seul Nicolas Sarkozy est à la tête de l'Etat. Et ce que le monde entier a vu le déconsidère totalement pour cette fonction responsable.

Ce n'est pas une question d'opinion, mais un constat que personne ne peut éviter de faire. Sauf les amis de Nicolas Sarkozy.

Rappelez-vous aussi les "crocs de boucher", alors que personne ne lui avait adressé une parole, outrageante ou non.

Tout Nicolas Sarkozy est résumé dans cette phrase terrible qui montre ses ressorts profonds.

L'expression originelle, la seule connue de ce genre-, est tirée d'un ordre écrit- "Führer-Befehl" en allemand- d'Adolf Hitler à son chef policier, Himmler, visant la manière d'exécuter les responsables de l'attentat du 20 juillet 1944, ordre en date du même jour.

Bien cordialement,

Philippe 24/02/2008 15:36

Je remets ici un post antérieur pour assurer sa bonne transmission.

Bonsoir,

Vous voulez avoir une information objective, rédigée par un TRES GRAND SPECIALISTE des finances publiques quant au "bilan" d'un élu sarkozyste dont ses moyens de communication assurent qu'il est merveilleux, parfait, transparent et VRAI?

Si oui, alors, suivez ce lien et entrez dans le royaume du non-dit, des erreurs "inconscientes", voire des mensonges avérés ou des oublis de critères imposés par la loi:

http://asnierois.org/pages/finance-asnieres-17022008/

Les citoyens d'Asnières sur Seine ont en effet fait appel à un expert renommé pour éplucher les chiffres et données apportés par leur maire sarkozyste. Et ils publient en version Internet ce Rapport d'expertise.

Il est aussi téléchargeable en version PDF sur le site www.asnierois.org, page de garde.

Et le résultat est édifiant, d'autant qu'il est rigoureux et imparable, prenant appui même sur des villes comparables voisines de diverses couleurs politiques du 92 (Clichy et Colombes).

La conclusion humoristique vient d'un ami contribuable du Jura et vous fera penser à un film célèbre qui parlaient lui, des éléphants: "Les sarkozystes, ça ment énormément"!

La preuve par les chiffres.

-----------------------------------------------
A Mathilde,

Je partage tout à fait votre sentiment sur la stratégie effective de Dominique de Villepin et des amis politiques proches... mais aussi de ceux qui se rapprochent.

Outre le regroupement "parlementaire" autour de François Goulard, qui ne peut que se fonder lui-même sur un "mouvement" politique national, ses déclarations sur le dossier CLEARSTREAM 2 ont été claires et précises.

Le message subliminal est passé, selon mon avis, vers son vrai destinataire final, l'hôte en sursis de l'Elysée.

Des sources amicales m'ont en effet aussi indiqué que l'ancien Premier Ministre avait reçu de nombreux éléments très concrets sur le fond économique,financier et industriel de l'affaire par des gens très informés et qui le soutiennent avec ardeur et efficacité.

Il est en effet ainsi prêt au combat judiciaire si celui-ci a lieu. Ce qui, aujourd'hui, n'est plus du tout certain vu la situation et les "pressions" politiques pour que les Juges le laissent agir librement en émettant un sympathique "non-lieu".

D'autant qu'une tribune publique judiciaire serait un nouveau désastre pour celui qui ne supporte pas qu'on le contredise, le critique ou même qu'on soit plus populaire que lui ou que l'on passe plus dans les médias que lui.

Il semble en effet que les deux fers sont au feu et que la poésie va lui permettre de déployer son talent oratoire, mais pas seulement dans les prêtoires.

Certains murmures amicaux qui sont arrivés à mes oreilles indiquent que les contacts entre Dominique de Villepin et d'autres personnalités politiques nationales en "rupture" avec "qui vous savez" se développent de manière discrète, mais régulière.

On dit aussi, par exemple, qu'Edouard Balladur ou Dominique Strauss-Kahn auraient fait état à qui "de droit" de leur souhait que la Justice cesse d'importuner l'ancien Premier Ministre. Dans l'intérêt du pays, je suppose....

De facto, un procès contre Dominique de Villepin devient pour "Monsieur Casse-toi" un danger politique et médiatique évident.

D'autant que cela est vu comme pouvant alors se terminer par une relaxe totale et une popularité renforcée pour le possible accusé à tort.

En synthèse, "Monsieur Casse-toi" est très ennuyé par la suite à donner à cette affaire que, bien évidemment, Mathilde, vous savez bien il n'a jamais voulue, ni organisée...!!! Sans rire bien sûr!

Le retour de Dominique de Villepin a commencé.

Je pense que notre amie Samira va être très contente et que, donc, bientôt, je pourrais lui rembourser mon "Marianne" de collection.

Bien amicalement vôtre,