Gouvernement de Dominique de Villepin: chômage en baisse, diminution du déficit budgétaire et début du remboursement de la dette: qui dit mieux?

Publié le

Chers amis villepinistes,

Voici quelques chiffres qui vous aideront à puiser la matière pour vos commentaires à poster sur les articles des journalistes qui n'ont pas toujours la présence d'esprit de se rappeler que certains Premiers ministres se sont bien mieux débrouillés que d'autres. La crise financière mondiale n'explique bien entendu pas tout, mais elle a visiblement bon dos. Sont également en cause le manque de vision ainsi que la politique du coup par coup qui conduisent à de la gestion hasardeuse, politique de court terme que déconseille régulièrement Dominique de Villepin dans ses interventions médias. Aujourd'hui pour remédier aux difficultés, nos gouvernants pensent aux emplois aidés. Tiens, c'est pas du recyclé cela? Souvenez-vous de l'époque des emplois jeunes...

Henri Guaino sur France2: "On est en quasi-récession là, la question est de savoir si elle va s'aggraver, se prolonger ou pas, on l'a vu d'ailleurs avec les chiffres du chômage"

 

Quelques chiffres pour mieux juger de l’évolution de la situation économique de la France:

 

Evolution du déficit budgétaire :

 

* Gouvernement Raffarin

2003 : 56 ,3 milliards d’Euros

2004 : 43,9 milliards d’Euros

 

* Gouvernement Dominique de Villepin :

2005 : 43,5 milliards d’Euros

2006 : 36,16 milliards d’Euros

 

* Gouvernement Nicolas Sarkozy

2008 : 49 milliards d’Euros

Prévision 2009 (annonce d’ Eric Woerth): dépassera les 52 milliards d’Euros

 


Evolution du chômage :

 

* Gouvernement Raffarin

2003 : 9,5 %

2005 : 10,1

 

* Gouvernement Dominique de Villepin :

2006 : 8,8 %

1er trimestre 2007 : 8,3

2ème trimestre 2007 : 8,2 %

 

* Gouvernement Nicolas Sarkozy :

4ème trimestre 2007 : 7,9 %

2ème trimestre 2008 : 7,6 %

Août 2008: chiffre en nette augmentation : plus de 2%

Création de postes 10 fois inférieure à celle de l’année précédente.

Contraction du PIB de 0,3% au deuxième trimestre.

Publié dans Dominique de Villepin

Commenter cet article

marius 01/10/2008 09:41

Samira , je suis d'accord avec vous , DDV devrait cependant nous montrer davantage son envie de revenir en politique , parfois on a le sentiment de son retour imminent d'autre fois on le sent heureux comme celà , comme allégé , un peu comme un sage faisant part de la philosophie de la vie acquise avec ses expériences heureuses et malheureuses, pour nous c'est un peu les montagnes russes , un coup au sommet et dans l'espérance de son retour prochain , parfois c'est le fond et il semble bien loin de nous et comme soulagé , cependant vous avez raison , je ne souhaite en aucun cas qu'il accepte une quelconque mission ou poste gouvernemental sous la férule de cet agité royal et qu'il replonge dans le bain de la cour infernale des sarkozistes aux longs couteaux , je le verrais davantage à la tête d'un parti comportant des gaullistes purs mais aussi tous ceux et ils sont de plus en plus nombreux qui croient en lui et dévoilant ses ambitions clairement à l'horizon de 2012.

samira 01/10/2008 08:49

Marius, oui DDV doit revenir mais moi je n'aimerais pas le voir revenir en se plaçant sous la coupe de ceux qui ne lui arrivent pas à la cheville donc patience. S'il revenait il faudrait qu'ils lui laissent la place car sinon ce serait bien trop risqué: tous les échecs ou difficultés lui seraient en effet imputés et toutes les réussites seraient récupérées car DDV n'a jamais su se mettre en avant et vanter ses propres mérites qui sont pourtant tellement grands ! Il est de ceux qui agissent et ne pavoisent pas quand d'autres jacassent et ne font pratiquement rien de bon. Nous pouvons faire confiance à l'UMP pour glisser les peaux de bananes et les poignards comme ils ont très bien su le faire quand il était premier ministre.

marius 30/09/2008 21:43

Merci à Marie , je viens de lire le discours de DDV en visite privée au Mexique , mon dieu que j'aime son analyse concernant la guerre contre le terrorisme en général , Sarko 1er ferait bien de s'en inspirer de même que son porteur de riz de ministre des affaires guerrières, roi parait-il des sondages - on se demande bien pourquoi cet excité , brasseur d'air ,éolienne du vide , a une telle côte auprés des français!!!
Bref , s'agissant du discours de DDV , comment ne pas applaudir quand il dit " la guerre contre le terrorisme est à écarter car on ne peut faire la guerre contre un ennemi invisible et il faut plutôt lutter dans le stricte cadre de l'action démocratique et en respectant totalement l'état de droit car sinon il existe le risque de perdre son âme . La meilleure arme contre le terrorisme est l'action discrète loin des caméras de télévision car le terrorisme vit de la peur qu'il répand sur les populations ..." en soulignant " la nécessaire existence d'une unité nationale " pour éradiquer le terrorisme "au delà des clivages politiques face à une telle problèmatique " : tout à fait l'inverse de ce qui est pratiqué par notre gouvernement en Afganistan mais REPRIS POUR PARTIE par Fillon lorsqu'il parle aujourdhui frileusement d'unité nationale pour faire face à la crise aprés nous avoir rabroués voici peu en disant avec beaucoup de superbe et de panache que le gouvernement n'avait pas de comptes à rendre dans sa façon d'agir , alors comment avoir envie de les soutenir aujourdhui ces cavaliers de l'apocalypse , DDV tu dois revenir .

samira 30/09/2008 21:36

Merci Marie. La photo du rituel de purification préhispanique m'a beaucoup amusée ainsi que le "il a tenu à préciser qu'il n'y croyait pas".

marie 30/09/2008 20:15

http://www.legrandjournal.com.mx/actu-mexique/veracruz-dominique-de-villepin-en-visite-privee-mais-hautement-politique